SUMMER IS OVER

Vindilis traine son parfum gasoil. Au cul du navire, Belle-Île disparaît. Le moteur ronronne, des enfants crient, ma voisine parle fort, trop pour moi. Alors je m’évade, cette ligne calme, ce ciel torturé, la peur de l’abime. Cette image m’apaise, un horizon, tout simplement. Je peux ranger mon slip de bain, les vacances sont terminées.

Using Format